blagues 2

1 ¤ 2

 

Deux Ploucs se baladent dans Ploucocity. L'un trouve un morceau de miroir dans le caniveau, le prend et dit :
- Tien ! Le tête de ce type me dit quelque chose...

L'autre prend le miroir et dit, après une seconde de réflection :
- Bah ! Normal ! C'est moi !


Combien de Ploucs faut il pour faire un gâteau au chocolat ?

Réponse : 10; 1 pour faire le gateau et 9 pour éplucher les smarties. (^^ j'ai mis un bout de temps à la comprendre)


A un feu, une jolie Ploucette sourit à un Plouc et baisse sa fenêtre...
Il la regarde et il baisse la sienne aussi en pensant qu'elle lui donnerait son numéro...
Elle lui répond en riant
-Toi aussi t'as pété ?!


Les Ploucs ne sont pas que bête : le top 3 de leurs plus grandes inventions :
1) La serviette de bain waterproof
2) Une cible gonflable pour jeu de fléchettes
3) De l'eau lyophilisée


Pouquoi les Ploucs gesticulent-ils toujours devant un feu tricolore ?

Réponse : Ils se croient dans une Rêve party


Quatres Ploucs sont au pénitencier. Un moins bête que les autres pense que puisqu'ils ne peuvent pas s'échapper ils peuvent toujours agrandir leur espace de vie. Ils d&écident donc de pousser sur les murs pour les faires reculer. Ils poussent, ils poussent, ils poussent, ils poussent sur les murs. Mais ils ont trop chaud. Ils déposent leurs tee-shirts derière eux et continuent de pousser.Ils poussent, ils poussent, ils poussent, ils poussent sur les murs. Pendant ce temps le laveur de vêtements passe et ramasse les tee-shirt de nos demandeur des liberté. Le Plouc-moins-bête-que-les-autres se retourne et dit : "Stooooop ! On peut arrêter : on ne voit plus nos tee-shirt".


Plouc MacDonald, un Écossais de pure souche, fut un beau jour obligé de s'expatrier à Londres pour poursuivre ses études secondaires.

Après son premier mois de scolarité, il reçoit la visite de sa maman dans sa chambrette de résidence universitaire.
- "Alors, comment sont les autres étudiants anglais, 'TiPlouc ? demande-t-elle.
- Ils sont exécrables, maman. Ce sont vraiment des gens bruyants et sans-gêne. Tous les soirs par exemple, mon voisin de la chambre à ma droite n'arrête pas de se cogner la tête contre la paroi. Quant à mon voisin de la chambre située de l'autre côté, tout ce qu'il sait faire c'est hurler et hurler encore !
- Oh mon pauvre Ploucinet ! Comment arrives-tu à supporter ces malappris de voisins anglais ?
- Maman, je ne fais rien du tout. Je les ignore. Je reste là calmement assis sur mon lit à jouer de ma cornemuse.


Un fou rentre chez lui et son horloge sonne 3 coups.
Il dit : " Oh, ça va ! je sais qu'il est une heure, pas la peine de le répéter trois fois ! ".


Fou, Rien et Personne sont dans un bateau.
Personne tombe à l'eau, Rien dit à Fou d'appeler les pompiers :
- Bonjour je suis Fou j'appelle pour Rien car Personne est tombé à l'eau !


Pourquoi Plouc sautille-t-il sur une flaque

Réponse : pour avoir de l'eau plate.


Dans un immeuble, au rez-de-chaussée il y a trois interrupteurs. Au dernier étage, il y a une lampe. En ne faisant qu'un allé retour entre les interrupteurs et la lampe et sans aide extérieure, comment savoir lequel des trois interrupteurs allume la lampe du derniers étage (on ne vous demande pas "Lequel?" mais "Comment savoir lequel?")

Réponse : Premièrement, il faut allumer le premier interrupteur. Au bout d'un moment (une demi-heure par exemple), l'éteindre et allumer le deuxième. Monter immédiatement. Regarder la lampe : - si elle est allumée, c'est qu'elle est racordée à l'interrupteur n°2.
                             - si elle est éteinte, la toucher : si elle est chaude, c'est qu'elle est racordée au 1er interrupteur.
                             - si elle est froide, elle est racordée au 3ème interrupteur.


Ploucbègue et son copain Plouc se baladent. Le premier dit :
- Je je v vais t' t'en t'en ra racon raconter une une bo bonne. Oh oh oh a a a atten attention attention !

- Bah, quoi ?

- Aaaah z zut t'as t'as mar marché d'd d'dans !


Deux Ploucs veulent s'évader d'un asile. Ils se disent :
- Si le portail est haut, on passe en-dessous. S'il est bas, on passe au-dessus.
L'un d'eux va voir et revient :
- Désolé, on ne peut pas s'évader, il n'y a pas de portail !


 

C'est l'histoire de trois ploucs qui s'en vont en voyage dans un pays chaud. Le premier emmène de l'eau et les deux autres lui demandent pourquoi qu'il emmène de l'eau et il répond que c'est pour boire. Le deuxième emmène de la nourriture et les deux autres lui demandent pourquoi et il répond que c'est pour manger s'ils ont faim. Le troisième emmène une porte de voiture et les deux autres lui demandent pourquoi et il dit:
- Pour ouvrir la fenêtre si on a chaud !!!!


Un Plouc est très heureux : il va devenir père ! Sa femme  est sur le table d'accouchement et il attend l'heure.

Hélas, le petit, car c'est un fils né sans oreilles. Les parents, malgré ce défaut, sont joyeux et quittent avec leur enfant la maternité. Les amis affluent de toutes par pour voir le nouveau venu et à chaque fois s'excament :
- Oh ! Il n'a pas d'oreilles !

Cela énerve le père qui se jure d'étrangler le premier Plouc qui lui ferait remarquer le handicap de son fils.

Son frèrevient lui rendre visite ce jour là et lui dit :
- Pourvu qu'il n'ai pas de lunettes !!!


Haut de la page
1 ¤ 2

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site